Author Archive

Blattes et cafards

Écrit par barrabas. Dans Guides, News

Blattes et cafards – Présentation et conseils de base :

Avant toute chose, il faut savoir que les termes cafard, blatte et cancrelat sont synonymes. L’espèce la plus communément admise en appartement est la blatte germanique. Son habitat se situe dans les colonnes vide-ordures, matériels de transport et collecte des ordures ménagères, conduits d’évacuation des graisses, égouts… Dans les appartements elle se réfugie dans des endroits chauds sombres et humides (dessous d’évier et de baignoires, conduits divers, salles d’eau, placards, moteurs des appareils électroménagers, chauffe-eau, et bien d’autres endroits encore). Sa petite taille (15 à 20mm) et son attirance pour les ténèbres la pousse régulièrement à sortir la nuit, c’est pourquoi il n’est pas toujours évident de reconnaître leurs couleurs bruns jaunes à oranges.

Les blattes pullulent là où elles trouvent de la nourriture dans des environnements favorables. Etant particulièrement amatrice de nourriture venant de nos détritus, la blatte germanique se fait un plaisir de consommer toutes les denrées que nous ne prenons pas soin de fermer hermétiquement. C’est pourquoi, pour éviter leur invasion, il est hautement recommandé d’utiliser des boîtes totalement hermétiques pour stocker nos aliments lorsque ceux-ci sont sortis de leur emballage. Veillez donc à bien isoler vos condiments (farine, biscuits, céréales, sucre, pâtes, riz…), ne rien laisser à l’air libre, fermer hermétiquement vos poubelles, bien nettoyer sa cuisine après chaque repas en évitant les miettes et autres types de résidus, dégraisser les murs, la hotte, les produits culinaires, etc.

De couleur foncée, brun rouge à noir, la blatte orientale présente une taille de 20 à 30 mm à l’âge adulte. Elle occupe préférentiellement les caves, tous lieux sombres, humides et plutôt frais. Dans l’habitat collectif, on la trouvera en sous-sols, vides sanitaires, locaux et galeries techniques, parkings. Ajoutons que la blatte orientale est l’antagoniste de la blatte germanique, on ne trouvera donc pas d’invasion commune de ces deux espèces.

La blatte américaine quant à elle, se démarque de ses cousines par sa taille (4cm à l’âge adulte), sa couleur plus foncée et ses ailes qui recouvrent largement son corps. Elle fréquente le même type d’habitat que les blattes germaniques, mais les deux espèces étant antagonistes, elles ne se retrouvent pas sur un même lieu. La blatte américaine a une forte tendance à pratiquer les espaces extérieurs et les animaleries. On la retrouve surtout dans les régions chaudes, sud de la France, pourtour Méditerranéen…

Les blattes ont mauvaise réputation, pourtant elles ne diffusent que très rarement des germes potentiellement dangereuses. Etant elles-mêmes très propres, un de leur seul moyen de souiller un aliment ou un environnement est le fait de déplacer des résidus trouvés dans des endroits suspects (colonnes et locaux vide-ordures, gaines d’évacuation des graisses, égouts…) à travers ses poils. Il est donc conseillé de s’en débarrasser pour éviter toute contamination sur vos espaces de stock de nourriture notamment.

Les solutions que nous proposons :

Le meilleur moyen de se débarrasser d’une invasion de blattes est d’appliquer un gel surpuissant, comme le GoliathGel, afin d’éradiquer toute présence dans les plus brefs délais. Ce produit est le plus efficace du marché, et peut être livré avec un pistolet spécial (un poussoir et une canule par défaut dans l’offre simple). Il s’applique dans tous les lieux infestés, et est complètement inodore. Sachez toutefois qu’il existe d’autres marques, tout aussi efficaces comme le Maxiforce Prime, le Devon Gel ou le Premise Gel. Pour toutes autres précisions, n’hésitez surtout pas à contacter un de nos vendeurs ou de faire partager publiquement vos interrogations sur ce forum.

Pour enrayer toute prolifération et annihiler tout risque de ré-infestation à long terme, un flacon d’Aurodil est une des meilleures solutions (pour les blattes mais également pour tous types d’insectes rampants et volants). Ce dernier se dilue dans l’eau en respectant le dosage indiqué. Il peut être utilisé partout, est sans odeur, agit en moins de dix minutes et son effet est complètement rémanent. Notons qu’il fonctionne également sur tout autre espèce d’insectes rampants et volants. Pour plus d’informations sur ce produit, n’hésitez surtout pas à contacter notre service client.

Il existe également un procédé, plus adéquat pour l’exécution de nuisibles à court terme, mais qui, cependant, ne traite pas la formation des larves. Il est recommandé pour un traitement choc et immédiat. Les produits Dobol et Profyr constituent la charnière principale de ces fumigènes. Ceux-ci ont l’avantage d’annihiler toute présence d’insectes dans votre environnement. Sachez en revanche que leur effet n’a pas la rémanence du produit Aurodil sus-cité. N’hésitez pas à demander conseil à nos vendeurs pour toutes questions concernant le format le plus approprié à votre demande.

Évoquons enfin les laques insecticides, classiques mais efficaces contre tous les types d’insectes en plus des blattes. Conseillé pour les fortes infestations, l’insecticide Digrain est une référence avec sa tige qui se diffuse partout, et permet un assainissement idéal des sites concernés. De nombreuses autres solutions existent, et il en existe forcément une (ou plusieurs) pour vos propres cas de figure. Un entretien avec un de nos conseillers sera forcément bénéfique dans les mesures à prendre face à vos problèmes, n’hésitez donc pas à nous joindre par téléphone (01.40.38.38.38), par mail ou en répondant directement à cet article.

Acariens

Écrit par barrabas. Dans Guides

Acariens – Présentation et conseils de base :

Les acariens sont une des espèces les plus prolifères qu’il soit. Communément prit pour des insectes, il s’agit en réalité d’arachnides, dont les espèces s’étendent de manière bien plus éparses que leurs cousins scorpions et cousines araignées. Réellement ancrées dans tous les environnements imaginables, il existe des milliers voire des millions d’espèces différentes de par le monde. Mais celle qui nous intéresse particulièrement est  connue sous le nom d’acarien domestique (Dermatophagoïde ptéronyssinus étant le nom scientifique, signifiant « Micro-organisme mangeant la peau » en grec). Ce dernier vit principalement dans la poussière de  literie, et provoque des symptômes allergènes chez un gros pourcentage de la population française (et de nombreux pays d’Europe et du monde). Ces symptômes se traduisent par des rhinites, de l’asthmes, diverses infections respiratoires ou plus simplement par des éternuements et des toux nocturnes.

Les acariens sont invisibles à l’œil nu et se nourrissent de squames humaines ou animales, de débris d’ongles, de poils, de cheveux, de plumes et se propagent davantage dans des milieux humides, et précisément les milieux tempérés tels que les nôtres. Autant dire qu’ils sont inévitables, et ce même si votre maison est parfaitement propre et nettoyée régulièrement ! Comment agir dans ce cas ? Peut-on prévenir leur prolifération ? Celle-ci peut naturellement paraître inévitable, mais il existe néanmoins des moyens de ne pas favoriser leur développement, comme limiter l’humidité de votre chambre à coucher en maintenant une température de 18 à 20 degrés, de préférence chauffée. Cela n’altérera pas leur développement, mais il permettra toutefois de réguler les facteurs allergènes produits par l’acarien domestique (de manière plus ou moins significative, selon les personnes et leur sensibilité vis à vis de cela). Vous pouvez également contrôler les déplacements de votre animal de compagnie, en particulier les chats et chiens ayant l’habitude de sortir dehors. Ces derniers peuvent en effet transporter des allergènes de part et d’autres des endroits où ils se déplacent. (évitez ainsi de faire entrer votre compagnon dans la pièce à coucher). De même, préférez la salle de bain à la chambre à coucher pour vous déshabiller, les vêtements étant également vecteurs de différentes particules d’acariens à travers la maison. Ne pas négliger le surplus de poussière permet de prévenir un minimum des flux allergènes circulant dans une pièce, de même que l’aération à l’air libre de celle-ci (afin de diminuer la condensation et l’humidité ambiante). La literie doit de surcroît être bien entretenue (le matelas et ce qui le couvre doivent être composés d’un matériau synthétique soit de mousse ou de fibres synthétiques, en polyéther, en latex ou en bultex), ainsi que les sols et les murs, assainis et régulièrement libérés de particules allergènes. L’idée est de ne pas oublier que plus il y a de la nourriture potentielle par endroits, plus l’acarien se fera une joie de proliférer dans ces endroits. Suivre ces quelques conseils permettra donc d’enrayer quelque peu leur développement.

Les solutions que nous proposons :

Des solutions plus radicales et plus efficaces existent toutefois pour lutter contre les acariens. Notre gamme de produits s’étend des aérosols insecticides aux ultra sons, en passant par les fumigènes. Tous ont pour vocation de vous libérer de l’étreinte parfois insoutenable que provoque la présence de ces nuisibles, en particulier chez les personnes fragiles et les victimes d’allergies.

Le traitement le plus efficace sur la durée est l’insecticide concentré Teskad. Ce dernier se dilue dans l’eau en respectant le dosage indiqué. Il peut être utilisé partout, est sans odeur, agit en moins de dix minutes et son effet est complètement rémanent. Notons qu’il fonctionne également sur tout autre espèce d’insectes rampants et volants. Pour plus d’informations sur ce produits, n’hésitez surtout pas à contacter notre services clients.

Nous proposons également une gamme de fumigènes, redoutable d’efficacité à court terme pour les personnes voulant rapidement se débarrasser des gênes occasionnées par les acariens. Les produits Dobol et Profyr constituent la charnière principale de ces fumigènes. Ceux-ci ont l’avantage d’annihiler toute présence d’acariens (et de tout autres insectes) dans votre environnement. Sachez en revanche que leur effet n’a pas la rémanence du produit Aurodil sus-cité. N’hésitez pas à demander conseil à nos vendeurs pour toute questions concernant le format le plus approprié à votre demande.

Un autre produit intermédiaire et efficace demeure celui de l’ultrason anti-acarien qui réduit la concentration des acariens et des allergènes. Son effet se situe dans une zone de 20m² et fonctionne avec un adaptateur pouvant se brancher dans une chambre afin de la protéger. Il existe également un ultrason anti-acarien portable protégeant tout le périmètre de la personne qui la porte de manière à être en sécurité dans toutes les circonstances !

Pour toutes questions supplémentaires sur ces produits, sachez que nos vendeurs sont disponibles pour vous fournir toutes les réponses que vous attendez. N’hésitez pas à intervenir sur notre forum pour nous faire part de vos réactions, vos questions, et partager vos points de vue sur telle ou telle situation concernant les nuisibles et leur traitement.