Author Archive

Un supermarché propose des sandwich à la souris

Écrit par barrabas. Dans News

Une cliente d’un carrefour market a filmé une souris dans une baguette, le petit rongeur semble se régaler… Vous pouvez voir la vidéo sur le site du parisien, comme le précise Nathalie, la cliente, on est en droit de se demander si la souris ne s’est pas baladée sur d’autres baguettes, déposant ses déjections un peu partout et son cortège de maladies, leptospirose (très difficile à diagnostiquer, elle peut avoir de graves conséquences), la salmonellose (sévère gastro !), bref, en cas de doute, il est indispensable de jeter les stocks de nourriture et de faire un grand ménage.

mastomys-332686_1920

L’article précise ensuite que les pains ont été jetés et qu’une dératisation a été effectuée. C’est la que ça se complique, pour dératiser il faut d’une part utiliser des bons produits et d’autre part mettre en place un aspect tactique. On ne dératise pas par un claquement de doigt à part peut être le joueur de flûte de hamelin cher aux frères Grimm, pour le reste il faut surtout reboucher les trous, si possible avec des choses qui coupent comme de la laine d’acier. Placez des poisons anticoagulants, ils momifieront les rongeurs en quelques jours, souris comme rats, ce qui évite les odeurs, les rongeurs ne comprennent pas que les poisons ingérés les tuent et reviennent donc volontiers les reconsommer. Il vous suffit donc de les renouveler tous les 4 à 5 jours s’ils ont été consommés, nous vous recommandons la pâte Teskad.

Cafards et guêpes, entre eux, c’est la guerre des zombis !

Écrit par barrabas. Dans News

La relation entre les guêpes et les blattes est digne d’un véritable film d’horreur ! Après avoir lu ces quelques lignes, votre vision de la nature « belle et gentille » va peut être changer. La guêpe émeraude, qui porte un jolie nom et qui a un look bien particulier, s’en prend aux blattes américaines pour élever ses petits.

emerald-cockroach-wasp-3688733_1920 (1)

  Si vous aimez les films de zombies, vous allez adorer la technique de la guêpe. Tout d’abord, la guêpe pique le cafard pour le paralyser, jusque la, c’est assez classique chez les insectes, la deuxième étape s’apparente plus à de la science fiction, la guêpe pique la tête de la blatte, ce qui a pour effet d’injecter une neurotoxine dans le cerveau de notre cafard américain, la neurotoxine va alors agir comme une drogue et zombiéfier la victime ! La blatte n’a plus le contrôle d’elle même, elle se nettoie frénétiquement, machinalement, un vrai zombie.

wasp-789243_1920 (1)

Pendant ce temps, la guêpe prépare un coin à l’abri, un petit terrier camouflé dans lequel elle va traîner son cafard zombie. La guêpe pond un œuf sur la patte de la blatte paralysée, toujours vivante rappelons-le. Ensuite, la guêpe recouvre le trou de petites feuilles et graviers, ni vu, ni connu, pas vu, pas pris, pas de corps, pas de crime. La troisième étape est peut être la plus terrifiante. la larve dans un premier temps va se nourrir de l’hémolymphe de la blatte (c’est un mot compliqué qui désigne en gros le sang chez les insectes), après quelques jours, la larve pénètre dans la blatte toujours vivante, pour la dévorer de l’intérieur au cours des jours qui suivront. Jusqu’au bout, la blatte est vivante dans cette histoire qui va quand même prendre un mois. Évitez de vous réincarner en blatte ! Pour lutter contre les blattes, même les blattes zombies, nous recommandons d’utiliser le gel goliath anti-cafard, non toxique, son efficacité est légendaire ! Concernant les guêpes, il faut détruire la reine pour que la ruche s’arrête, vous pouvez utiliser de la poudre anti-guêpe ou du liquide anti-guêpe. Pour des conseils, appelez nous : 01 40 38 38 38