La couleuvre de Montpellier

Écrit par sylvain. Dans News

Si la couleuvre est connue pour être un serpent inoffensif et plutôt anodin en terme de nuisance (mise à part auprès des ophiophobiques – ceux qui ont peur des serpents), il existe malgré tout une espèce de couleuvre qui peut potentiellement s’avérer un peu plus dangereuse et plus impressionnante : la couleuvre de Montpellier. Celle-ci peut en effet dépasser les deux mètres de long et les trois kilos. Une rencontre fortuite peut donc s’avérer exotique ! A l’instar des autres couleuvres, elles possèdent des yeux ronds et caractéristiques, ainsi qu’une tête bien ovale. En revanche elle peut, dans de très rares cas, s’avérer dangereuse. Espèce protégée et se protégeant elle-même, son réflexe face à l’homme sera toujours de fuir en priorité. Il existe également des produits répulsifs simples qui permettront d’éviter une rencontre hasardeuse avec cet animal.

Puces et punaises

Écrit par barrabas. Dans News

Quelle est la différence entre la puce et la punaise de lit ?

  Les puces et les punaises de lit, vampires minuscules qui terrorisent nos nuit et assombrissent nos journées, font un retour piquant dans nos lits. Mais la plupart d’entre nous n’ont jamais vu de puces voir même jamais entendu parler des punaises de lit. Comment reconnaitre ces insectes rampants, comment les différencier, car après tout, selon Sun Tsu dans l’Art de la guerre,  » Qui connaît son ennemi comme il se connaît, en cent combats ne sera point défait. Qui se connaît mais ne connaît pas l’ennemi sera victorieux une fois sur deux. Qui ne connaît ni son ennemi ni lui-même est toujours en danger. » Connaitre et reconnaitre les puces et les punaises de lit permet donc de mieux les éradiquer ! La première différence entre les punaises de lit et les puces saute aux yeux, c’est justement que la punaise de lit rampe, condamnée à garder ses 6 pattes au sol, alors que la puce bondit, saute, c’est d’ailleurs une remarquable athlète, ses bonds peuvent atteindre 300 fois sa taille, imaginez un homme sautant 540m ! Les puces sont donc beaucoup plus visibles, elles n’hésitent pas à nous bondir dessus, même en pleine journée, à se cacher dans nos vêtements, mais on ne les trouvent pas dans les moulures du plafonds, dans les tringles des rideaux, derrière les tableaux, derrière le papier peint, domaines réservés aux punaises de lit… Autre différence, la puce à un corps en forme de croissant, sans doute une trouvaille aérodynamique de ce parasite hématophage, pour fendre l’air, retomber façon parachute… La punaise de lit est plate, fine, pour se cacher dans la moindre fente, fissure, passer à travers les trous des matelas, rentrer dans les meubles, les plinthes, se glisser entre les draps pour atteindre sa nourriture, nous et notre sang. Puces et punaises de lit sont donc assez différentes, mais leurs redoutables points communs font que la méthode pour les éradiquer est la même, même cauchemar, même galère, même traumatisme, appelez nous en cas de doute, plus vous agissez vite et plus il sera facile d’anéantir puces et punaises de lit ! 01 40 38 38 38