Moustiques Tigres

Écrit par sylvain. Dans News

Le moustique tigre – Comment être à la fois nuisible et dangereux? A cette question, le moustique tigre tente de répondre par sa présence en divers endroits du globe. Depuis peu de temps, celui-ci se développe progressivement mais inexorablement en France. Cet insecte possède la mauvaise réputation (justifiée) de transmettre plusieurs maladies par le biais de la salive qu’il transmet d’une victime à l’autre. Ainsi le moustique tigre est déjà célèbre pour des cas d’infestations de Dengue, de Chikungunya, mais également d’une trentaine d’autres virus plus ou moins dangereux. Plusieurs départements en France sont déjà préoccupés par la présence de moustiques tigres : Alpes-Maritimes, Alpes de Haute-Provence, Var, Bouches-du-Rhône, Haute-Corse, Corse-du-Sud, Gard, Hérault, Aude, Pyrénées-Orientales, Ardèche, Vaucluse, Drôme, Isère, Rhône, Haute-Garonne, Lot-et-Garonne et Gironde. test   Pour limiter la prolifération de ces moustiques, ainsi que de tous les autres, la principale précaution à prendre est de ne pas laisser d’eau stagner dans les jardins et les terrasses. Il faut donc prendre soin de vider les surplus d’eau présents dans les pots de fleurs, les pneus abandonnés et autres réceptacles susceptibles d’accueillir de l’eau de pluie. Il est également possible de se tourner vers des solutions chimiques (comme l’insecticide), ou biologiques (ultrasons, etc).

Guide d’identification des nuisibles

Écrit par barrabas. Dans Guides

Identification des nuisibles – Pour contrôler et se débarrasser efficacement des nuisibles, il convient tout d’abord de les identifier et de les classifier afin d’enrayer ces présences indésirables, ou de prévenir leur potentiel développement. Ce guide vous permettra de comprendre et connaître ce que l’on nomme nuisible. Comment reconnaître tel insecte ? Qu’est-ce qui différencie tel rongeur d’un autre ? Le premier réflexe à avoir avant d’agir est d’avoir une certaine connaissance  de l’invasion à laquelle on fait face. Ce guide abordera donc les espèces selon une classification classique mais efficace et aura pour vocation de répondre aux principales questions du néophyte sur la ou les espèces qu’il considère comme nuisible(s) dans son propre habitat.