News

Les campagnols d’Auvergne, le retour

Depuis l’automne 2014, la région auvergnate est confrontée à des problèmes néfastes de rats taupiers, appelés plus généralement campagnols. La prolifération de ces rongeurs a gravement nuit à la culture locale, et est devenue un problème si important que l’administration locale, comme les habitants et les fermiers, ont décidé d’agir de leur propre chef en multipliant les efforts de dératisation. L’inconvénient majeur est que, vu les surfaces importantes à traiter, l’utilisation de poudre (proscrite aujourd’hui) ou de produits de dératisation s’avère à la fois dangereuse et laborieuse. Quant aux systèmes de piégeages, ils ne sont tout simplement pas à la hauteur étant donné la quantité nécessaire pour traiter des champs entiers infestés par les campagnols. Mais ces derniers étant potentiellement vecteurs de maladies diverses et dont la population locale se passerait bien (listériose, salmonellose ou leptospirose), il n’y a donc pas vraiment d’alternatives… le combat sera long et éprouvant, mais les méthodes de répulsifs anti campagnols ou les pièges sont incontournables et vont devoir être utilisés méthodiquement pour venir à bout de tous ces rongeurs nuisibles.

Huit clos chauffant

Article précédent

Solution anti capharnaüm

Article suivant

Vous aimerez aussi

2

Comments
  1. Qu’est ce qui est le plus efficace, les répulsifs à ultrason ou les fumigènes pour lutter contre les taupes ?

    1. La protection des ultrasons est plus durable, une fois le gaz évaporé, il n’y a plus de protections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *