Posts Tagged ‘arachnide’

Araignées

Écrit par barrabas. Dans Guides, News

Araignées – Présentation et conseils

Voici un animal qui a mauvaise réputation. L’araignée n’est pas un insecte, mais fait partie de la famille des arachnides. Elle n’est quasiment jamais dangereuse (exceptée dans certaines régions du globe) et l’araignée est au contraire très utile dans la régulation d’une certaine faune. En effet les araignées éliminent à elles seules plus de 400 millions d’insectes par hectare (loin devant les oiseaux), elles ont donc une importance écologique capitale. Souvent repoussantes, c’est cet argument qui, bien souvent, lui donne cette sinistre réputation de nuisible indécrottable. Il faut savoir qu’une araignée ne mord quasiment jamais. Celles que vous croiserez dans vos maisons et appartements auront bien souvent bien plus peur de vous que vous d’elles. Leurs morsures ont, de toute manière, peu de chance de percer votre épiderme, et le venin deux fois moins de chance de se répandre encore s’il parvenait à ce miracle (ce venin ne représente d’ailleurs aucun danger, à part causer des petits boutons). Mais insistons sur le fait qu’elles ont vraiment très peu de chance de vous attaquer. En revanche leurs déjections peuvent altérer certains de vos meubles à long terme, il n’est donc pas forcément inutile de vouloir s’en débarrasser (toute proportions gardées évidemment).

 Il existe de nombreuses méthodes traditionnelles pour éloigner ces arachnides : ne pas allumer de lumières artificielles inutiles la nuit (la lumière attire les insectes, donc les proies des araignées), enlever les niches entre les recoins et les murs en hauteur pour empêcher leur prolifération, parsemer les fenêtres de feuilles de tomates, ou encore placer du bois de châtaigner sur leur passage.

Les solutions que nous proposons :

De manière plus radicale et chimique, des produits existent pour enrayer la présence d’araignée dans votre maison, appartement ou dans votre site. Ceux-ci sont également efficaces sur d’autres types de rampants et sont reconnus comme étant des insecticides très efficaces. Les classiques laques et aérosols sont d’une simplicité évidente, tandis que d’autres méthodes comme les fumigènes, ou l’inévitable insecticide liquide à diluer et pulvériser (qui annihilera toute présence nuisible) seront les meilleurs méthodes pour faire de vos habitations des lieux que ne fréquenterons plus jamais tous les types d’araignées domestiques possibles et imaginable.

Pour tout autre conseil n’hésitez pas à prendre contact avec nos vendeurs et conseillers, ces derniers se feront un plaisir de répondre de manière adaptée à vos demandes au 01.40.38.38.38. Vous pouvez aussi partager vos expériences en réponse à cet article.

Acariens

Écrit par barrabas. Dans Guides

Acariens – Présentation et conseils de base :

Les acariens sont une des espèces les plus prolifères qu’il soit. Communément prit pour des insectes, il s’agit en réalité d’arachnides, dont les espèces s’étendent de manière bien plus éparses que leurs cousins scorpions et cousines araignées. Réellement ancrées dans tous les environnements imaginables, il existe des milliers voire des millions d’espèces différentes de par le monde. Mais celle qui nous intéresse particulièrement est  connue sous le nom d’acarien domestique (Dermatophagoïde ptéronyssinus étant le nom scientifique, signifiant « Micro-organisme mangeant la peau » en grec). Ce dernier vit principalement dans la poussière de  literie, et provoque des symptômes allergènes chez un gros pourcentage de la population française (et de nombreux pays d’Europe et du monde). Ces symptômes se traduisent par des rhinites, de l’asthmes, diverses infections respiratoires ou plus simplement par des éternuements et des toux nocturnes.

Les acariens sont invisibles à l’œil nu et se nourrissent de squames humaines ou animales, de débris d’ongles, de poils, de cheveux, de plumes et se propagent davantage dans des milieux humides, et précisément les milieux tempérés tels que les nôtres. Autant dire qu’ils sont inévitables, et ce même si votre maison est parfaitement propre et nettoyée régulièrement ! Comment agir dans ce cas ? Peut-on prévenir leur prolifération ? Celle-ci peut naturellement paraître inévitable, mais il existe néanmoins des moyens de ne pas favoriser leur développement, comme limiter l’humidité de votre chambre à coucher en maintenant une température de 18 à 20 degrés, de préférence chauffée. Cela n’altérera pas leur développement, mais il permettra toutefois de réguler les facteurs allergènes produits par l’acarien domestique (de manière plus ou moins significative, selon les personnes et leur sensibilité vis à vis de cela). Vous pouvez également contrôler les déplacements de votre animal de compagnie, en particulier les chats et chiens ayant l’habitude de sortir dehors. Ces derniers peuvent en effet transporter des allergènes de part et d’autres des endroits où ils se déplacent. (évitez ainsi de faire entrer votre compagnon dans la pièce à coucher). De même, préférez la salle de bain à la chambre à coucher pour vous déshabiller, les vêtements étant également vecteurs de différentes particules d’acariens à travers la maison. Ne pas négliger le surplus de poussière permet de prévenir un minimum des flux allergènes circulant dans une pièce, de même que l’aération à l’air libre de celle-ci (afin de diminuer la condensation et l’humidité ambiante). La literie doit de surcroît être bien entretenue (le matelas et ce qui le couvre doivent être composés d’un matériau synthétique soit de mousse ou de fibres synthétiques, en polyéther, en latex ou en bultex), ainsi que les sols et les murs, assainis et régulièrement libérés de particules allergènes. L’idée est de ne pas oublier que plus il y a de la nourriture potentielle par endroits, plus l’acarien se fera une joie de proliférer dans ces endroits. Suivre ces quelques conseils permettra donc d’enrayer quelque peu leur développement.

Les solutions que nous proposons :

Des solutions plus radicales et plus efficaces existent toutefois pour lutter contre les acariens. Notre gamme de produits s’étend des aérosols insecticides aux ultra sons, en passant par les fumigènes. Tous ont pour vocation de vous libérer de l’étreinte parfois insoutenable que provoque la présence de ces nuisibles, en particulier chez les personnes fragiles et les victimes d’allergies.

Le traitement le plus efficace sur la durée est l’insecticide concentré Teskad. Ce dernier se dilue dans l’eau en respectant le dosage indiqué. Il peut être utilisé partout, est sans odeur, agit en moins de dix minutes et son effet est complètement rémanent. Notons qu’il fonctionne également sur tout autre espèce d’insectes rampants et volants. Pour plus d’informations sur ce produits, n’hésitez surtout pas à contacter notre services clients.

Nous proposons également une gamme de fumigènes, redoutable d’efficacité à court terme pour les personnes voulant rapidement se débarrasser des gênes occasionnées par les acariens. Les produits Dobol et Profyr constituent la charnière principale de ces fumigènes. Ceux-ci ont l’avantage d’annihiler toute présence d’acariens (et de tout autres insectes) dans votre environnement. Sachez en revanche que leur effet n’a pas la rémanence du produit Aurodil sus-cité. N’hésitez pas à demander conseil à nos vendeurs pour toute questions concernant le format le plus approprié à votre demande.

Un autre produit intermédiaire et efficace demeure celui de l’ultrason anti-acarien qui réduit la concentration des acariens et des allergènes. Son effet se situe dans une zone de 20m² et fonctionne avec un adaptateur pouvant se brancher dans une chambre afin de la protéger. Il existe également un ultrason anti-acarien portable protégeant tout le périmètre de la personne qui la porte de manière à être en sécurité dans toutes les circonstances !

Pour toutes questions supplémentaires sur ces produits, sachez que nos vendeurs sont disponibles pour vous fournir toutes les réponses que vous attendez. N’hésitez pas à intervenir sur notre forum pour nous faire part de vos réactions, vos questions, et partager vos points de vue sur telle ou telle situation concernant les nuisibles et leur traitement.