InsectesNews

Une blatte pour la Saint Valentin, fini le cafard !

Un cafard et un japonais ont vécu une belle histoire d’amour… Shinohara Yuta, c’est le nom du japonais, a raconté sa passion pour sa blatte Lisa (https://www.sudinfo.be/id99134/article/2019-01-30/ce-jeune-homme-explique-son-histoire-damour-avec-la-blatte-lisa). Éleveur d’insectes dans le but de les manger, car oui, maintenant nous allons manger des insectes, ce qui devait arriver, arriva, il s’est rapproché de la jolie blatte Lisa, cette dernière n’est pas restée insensible à ses charmes, et comme dans un bon film Hollywoodien, ils ont vécu une grande histoire d’amour d’un an. Malheureusement, la blatte ne s’est jamais transformée en fée ou en princesse, elle est restée cafard, la duré de vie d’un insecte est courte. Cette love story s’est terminée brutalement et dramatiquement au bout d’un an, une tragédie, Lisa la blatte est morte. Immense douleur pour Shinohara, pour se consoler, il a dévoré Lisa pour que la blatte reste à jamais dans son cœur…

Pour ceux qui connaissent déjà l’amour, qui ne souhaitent pas vivre en ménage à trois avec une blatte, plutôt ménage à dizaines d’ailleurs, les cafards se multiplient rapidement, adoptez le goliath gel anti cafard (ce produit est presque magique), ou le maxforce prime anti-blatte prime moins fort mais excellent quand même.

 

 

Chien détecteur de punaise de lit

Article précédent

Les nuisibles, insectes ou rongeurs, encadrés par les loi Elan

Article suivant

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *